Trop de cholestérol ? Contrôlez votre alimentation mais faites simple !!!!

Nov 19, 2018 by

Est-il raisonnable de tirer sans viser ?
Assurément non, vous répondra n’importe quel chasseur ! C’est aussi l’avis de la Caisse nationale d’Assurance Maladie, la CNAM, dont une étude récente montre que l’utilisation des médicaments contre le cholestérol, les statines, est trop souvent injustifiée ou mal adaptée.

Deux patients sur trois traités par statines en 2002 l’auraient été sans que soient pris en compte les seuils de LDL-cholestérol (le  » mauvais « cholestérol) définis par les experts !

Première cause de mortalité en France, les maladies cardiovasculaires pourraient diminuer grâce à une bonne prévention. Pour préserver ses artères,il importe en premier lieu d’adopter une bonne hygiène de vie. Le médicament vient en plus, après. Mais jamais à la place.

La CNAM rappelle donc à bon droit qu’en cas d’excès de cholestérol,  » les stratégies recommandées par les agences sanitaires sont basées avant tout sur le suivi des règles hygiéno-diététiques élémentaires : alimentation équilibrée,exercice physique et arrêt du tabagisme.

La diététique est la première étape indispensable pour faire baisser le taux de cholestérol… Bien conduite, elle peut permettre d’éviter un traitement. « Si cela ne donne pas un résultat suffisant dans les 3 mois, il sera bien temps à ce moment-là, d’envisager la prise d’un médicament.

Attention, diététique ne veut pas dire se mettre à la diète :

Remplacez le beurre par des huiles végétales ou des margarines molles mais inutile d’ailleurs, d’acheter des margarines high-tech. Des études internationales ont montré qu’elles ne présentent pas d’avantage réel.

  • Évitez les charcuteries (sauf le jambon maigre)
  • Privilégiez le poisson à la viande
  • Limitez la consommation d’œufs (pas plus de 2 par semaine) et des produits laitiers les plus riches en graisses.
  • Et surtout, consommez des fruits et des légumes en abondance.

Comme le souligne la CNAM, ce type de régime peut faire baisser le LDL-cholestérol de 15%. Car c’est bien sur la réduction du LDL cholestérol (ou mauvais cholestérol) que repose la prévention cardiovasculaire.

Related Posts

Tags

Share This

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *