Tout ce qu’il faut savoir sur l’épilation définitive à Lyon

Juil 26, 2019 by

Tout ce qu’il faut savoir sur l’épilation définitive à Lyon

A part la cellulite et les vergetures, les poils sont aussi les pires ennemis de la femme. Au moins toutes les semaines, il faut penser à les épiler ou les raser, mais en vain, ils persistent toujours. Les poils mènent vraiment la vie dure à toutes les femmes. Pour vous en débarrasser pour de bon, l’épilation définitive peut être une solution. Mais il faut savoir certaines choses avant se lancer.

Epilation définitive : dans quelle mesure ?

Tout d’abord il faut comprendre en quoi consiste réellement une épilation définitive. Elle est de trois sortes : l’épilation au laser, l’épilation électrique et l’épilation à la lumière pulsée.

L’épilation au laser est la plus courante. Son principe est très simple : le laser s’attaque à la mélanine du bulbe des poils. Pour cette méthode, il faut prévoir plusieurs séances chez le spécialiste afin d’obtenir un résultat optimal. Toutefois, on ne peut pas vraiment la définir d’épilation définitive car les poils peuvent repousser après quelques années, notamment lors des poussées d’hormones. Il s’agit en réalité d’une épilation durable. Malgré tout, seuls quelques poils peuvent repousser.

L’épilation électrique est la méthode la plus efficace, mais aussi la plus coûteuse et la plus douloureuse. Elle consiste à brûler le bulbe à l’aide d’une décharge électrique. Elle n’est recommandée que pour les aisselles et le maillot. Enfin, l’épilation à la lumière pulsée est dite semi-définitive. Tout comme l’épilation au laser, elle est réalisée en plusieurs séances, espacées de quelques semaines.

Les avantages de l’épilation au laser

La technique d’épilation au laser est utilisée depuis plus d’une vingtaine d’années. C’est la meilleure solution pour se débarrasser des poils pour un long moment. En effet, cette méthode est à privilégier car elle possède de nombreux avantages.

Tout d’abord, elle va permettre de supprimer les poils jusqu’à 90% que ce soit ceux du corps ou du visage. Ce pourcentage est déjà très satisfaisant pour beaucoup de femmes. Vous n’aurez plus à vous soucier de vous faire épiler toutes les semaines. Vous pourrez enfin dire adieu aux méthodes d’épilation douloureuses comme l’électrolyse et la cire !

Par ailleurs, elle offre un réel sentiment de confort. La peau n’étant plus agressée par les produits et les techniques d’épilation physiques, elle reste douce et lisse pour longtemps. De plus, vous ne serez plus gênée par les repousses rugueuses qui causent parfois une irritation de la peau.

En optant pour l’épilation au laser, vous ferez un sacré gain de temps. Toutes les femmes consacrent en effet beaucoup de temps à l’épilation, que ce soit à la maison ou chez une esthéticienne.  L’épilation au laser, au contraire, vous fera économiser beaucoup de temps. D’ailleurs, avec les appareils utilisés de nos jours, toutes les zones du corps peuvent être traitées très rapidement (environ une heure).

Certes, les séances d’épilation au laser peuvent paraître coûteuses au départ, mais rapidement, vous constaterez que cette technique vous permet au contraire de faire des économies. Les méthodes d’épilation traditionnelles sont à renouveler encore et encore, alors qu’en 8 à 12 séances d’épilation au laser, vous n’aurez plus jamais à vous soucier des poils. D’ailleurs, comparée à l’électrolyse, la technique au laser est bien moins dispendieuse.

Enfin, cette méthode vous permet d’afficher une belle peau en toutes occasions. Quand vous allez en soirée ou quand vous vous rendez à la plage, vous n’aurez plus à vous soucier de vous être épilée au préalable ou non. Nombreux sont donc les avantages de l’épilation laser. Avouez que c’est plutôt intéressant !

Quelle technique pour quel type de peau ?

Tous les types de peau ne se prêtent pas à l’épilation définitive au laser. Auparavant, seuls les peaux claires pouvaient bénéficier de cette technique, mais avec l’avancée technologique, les peaux foncées et mates peuvent désormais aussi prétendre à l’épilation définitive. En revanche, les poils blonds, roux et blancs ne peuvent pas être supprimés par le laser, puisqu’ils contiennent peu de mélanine.

Préparation de la peau

Dès que vous prenez la décision de faire une épilation définitive, il faut stopper les séances d’épilation à la cire et à la pince à épiler. En effet, ces méthodes arrachent une partie du bulbe, alors que c’est ce dernier que cible l’épilation définitive au laser. Par contre, que vous choisissiez de vous faire épiler chez un médecin ou une esthéticienne, ils peuvent vous demander de raser la zone à épiler la veille de la séance.

De même, toute séance d’épilation nécessite un minimum de préparation. Tout d’abord, il faut proscrire l’autobronzant et les séances d’UV en cabine car une peau bronzée contient beaucoup de mélanine. Or, le laser risque de brûler votre peau en s’en débarrassant. Pour les peaux sensibles, il est recommandé d’appliquer une crème anesthésiante au moins deux heures avant l’épilation. Si après la séance, vous constatez des traces de brûlures, avisez-en le spécialiste.

Déroulement de la séance

La première étape consiste à prendre rendez-vous avec le médecin ou l’esthéticienne. On vous fera alors un diagnostic de la peau. En effet, il faut premièrement vérifier la couleur du poil et la teinte de la peau pour déterminer la faisabilité de la technique. Le spécialiste cherchera aussi à savoir si vous êtes sous traitement médical.  Il vous donnera ensuite son accord ou non pour faire l’épilation.

Si l’accord est donné, un rendez-vous sera fixé pour la première séance. Il faut savoir que chaque technique d’épilation définitive s’accompagne de son lot de douleurs, mais tout dépend aussi du type de peau. Munissez-vous de lunettes opaques pour protéger vos yeux contre le laser. Ce dernier envoie un rayon lumineux qui peut causer des picotements ou des démangeaisons, mais rien de bien terrible !

A la fin de la séance, vous sentirez une odeur de brûlé sur votre peau, mais c’est normal. Il faut laisser passer un ou deux mois après la première séance. Dès la suivante, l’intensité du laser est déjà plus importante. A cette étape, il faut également attendre deux mois avant de renouveler la séance car on doit constater l’évolution et la repousse du poil !

Related Posts

Tags

Share This

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *